TEST et AVIS de la KODAK PHOTO PRINTER DOCK : Bonne qualité mais trop chère à l’usage

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La Kodak Photo Printer Dock permet d’imprimer des photos au format 10 x 15cm depuis un téléphone portable. Sur ce marché du tirage de taille carte postale ou la Canon Selphy est reine, la Kodak est-elle une alternative digne de ce nom ?

  • Design
  • Fonctionnement
  • Qualité
  • Coût d'impression
3.6

Notre avis

La Kodak Printer Dock est une belle petite imprimante. La qualité de tirage en 10x15cm est très bonne mais ne vous y méprenez pas, elle n’est pas portable. La Kodak n’est malheureusement pas au niveau de la Canon Selphy avec un coût d’utilisation plus élevé ainsi qu’une utilisation moins flexible.

Prix des sites marchands
Free shipping
119,00€
143,49
in stock

Design

La Kodak Photo Printer Dock est une imprimante photo qui mesure 16,5 cm de large, 6,85 cm en hauteur et 10 cm en profondeur. Ce sont les mêmes dimensions que la Canon Selphy CP1300 mais une fois le bac à papier installé, la profondeur triple quasiment. Prévoyez donc la place suffisante sur votre bureau.

Taille kodak photo printer dock

Il n’existe qu’une seule combinaison de couleur pour la Kodak Printer Dock : blanc sur les côtés avec un dessus noir. Un renfoncement sur le dessus permet d’y brancher un smartphone sous iOS ou Android et de le connecter directement sur le port USB qui ressort. Un adaptateur iPhone est présent d’origine sur l’imprimante et peut se retirer pour accéder au port Android. Nous avons eu beaucoup de mal à le retirer mais ce n’est tout de même pas long.

Les dimensions de ce dock sont prévus pour accueillir la plupart des smartphones, même les iPhone Plus. Positionner son téléphone sur le dock n’est pas une obligation puisqu’un micro port USB se situe à gauche de la petite imprimante. Le branchement sur l’un ou l’autre permettra de recharger votre téléphone et même un 2ème appareil en même temps.

Chargement smartphone kodak photo printer dock

Seuls deux boutons sont présents sur l’imprimante, l’un pour la mise en marche et l’autre pour imprimer la photo visualisée sur l’écran du smartphone. Une LED entoure le bouton ON et permettra d’indiquer différents statuts sous huit combinaisons de couleurs et de clignotements différents. Les deux plus importantes sont lorsqu’elle clignote jaune – c’est qu’une impression est en cours – tandis que le rouge indique une erreur.

Vue du dessus kodak photo printer dock

A l’opposé du port USB et du micro port USB se trouve une petite trappe d’accès à la cartouche d’encre. Le port d’alimentation ainsi qu’une fente se trouve sur la partie arrière. Celle-ci permet au papier de faire des allers-retours sous le rouleau d’impression pour appliquer les différentes couches d’encres.

Malgré sa petite taille, la Kodak Printer n’est pas équipée d’une batterie et ne peut donc pas être considérée comme une véritable imprimante portable.

La Printer Dock imprime sur des formats 10 x 15 cm qui correspond à une carte postale et ne propose pas d’autres formats.

Fonctionnement

Pour utiliser la Kodak Photo Printer il existe plusieurs méthodes mais l’utilisation de son téléphone (ou d’une tablette) est obligatoire dans tous les cas puisque celui-ci sert de panneau de contrôle à l’imprimante.

Branchement mobile kodak photo printer dock

Vous devrez télécharger l’application mobile Kodak Dock et ce qui peut paraitre de prime abord assez contraignant s’avère finalement être un atout. L’application est bien faite et permet de contrôler l’imprimante bien plus facilement que via un écran de contrôle installé sur l’imprimante elle-même. A l’image des imprimantes de poche, le contrôle par smartphone permet d’apporter à l’imprimante une touche épurée et moderne.

Vous pourrez donc vous connecter à la Kodak Printer Dock en USB soit depuis le dock soit en branchant un câble au port USB mais vous pourrez également vous connecter en Wi-Fi. La Kodak Dock apparaitra dans la liste des équipements disponibles en Wi-Fi sur votre téléphone et vous devrez renseigner un mot de passe disponible dans le manuel d’utilisation lors de votre première connexion.

Il est également possible de connecter un moyen de stockage externe sur le port USB et d’accéder aux photos depuis l’appli. Il manque cependant le lecteur de carte SD que l’on retrouve sur la Selphy CP1300 ou encore la possibilité de connecter son PC.

Connexion disque dur kodak printer dock

L’application de la Kodak Photo Printer Dock est bien faite mais n’est pas des plus complètes. Dès l’écran d’accueil vous aurez accès à 6 options. Vous pourrez donc accéder à la galerie de photo du téléphone, prendre une photo en direct (pas très pratique si vous êtes branché sur l’imprimante), accéder à vos réseaux sociaux ou encore, accéder aux photos si un lecteur USB est inséré dans le port.

Lorsqu’une photo est sélectionnée vous aurez accès à la fonction d’édition dans laquelle vous pourrez recadrer, ajouter du texte, des stickers ou encore une bordure avant l’impression. Comme sur toutes les applications d’imprimantes, vous pourrez également ajuster la saturation, la luminosité et le contraste. Une fois la photo personnalisée, une sauvegarde sera créée sans écraser pour autant l’originale que vous pourrez partager sur vos réseaux depuis l’appli. Les retouches possibles sont assez limitées et il vaut mieux passer par une application tierce avant de se contenter d’imprimer sur l’appli Kodak.

Application kodak photo printer

Qualité d‘impression

Comme sur la Kodak Mini 2, la Kodak Photo Printer Dock utilise l’impression par sublimation pour ses tirages photos. L’impression par sublimation nécessite 4 passes pendant lesquelles le papier va passer sous le rouleau d’impression, sortir devant puis ressortir par l’arrière pour passer à nouveau sous le rouleau thermique.

Le bac à papier détachable contient 10 feuilles perforées et brillantes. Lors de l’impression, une feuille à l’intérieur du bac va rentrer dans l’imprimante. Une première couche de jaune est appliquée, suivi par du magenta, du cyan et enfin une couche de protection. Vous verrez l’image changer d’aspect au fur à mesure de l’impression avant qu’elle ne ressorte sur le dessus du bac.

Impression kodak photo printer dock

Kodak annonce une vitesse d’impression d’environ une minute mais c’est sans compter le transfert du fichier depuis votre téléphone vers l’imprimante. Dans la réalité le temps moyen est plutôt de 1min25, ce qui n’est pas si mal pour une taille d’impression 10 x 15cm. La Canon Selphy qui imprime au même format met 1 minute par impression. Les imprimantes au papier Zink qui impriment sur une taille deux fois plus petite mettent environ 45 secondes comme c’est le cas de la Polaroid Mint ou la Canon Zoemini alors que la Fujifilm Instax Share SP-3 imprime sur de l’argentique et nécessite 2 à 3 minutes pour le développement du tirage. Cependant attendez-vous à une première impression très longue (le temps double) qui correspond en partie au temps d’initialisation de la Kodak, ce qui devient assez pénible si vous n’imprimez d’une seule photo à chaque allumage.

La qualité d’impression n’est pas au niveau d’une imprimante à jet d’encre mais elle est tout de même bonne et imprimera des tirages de même niveau que ce que vous obtiendriez d’une imprimante en libre-service. Les photos sont d’une qualité comparable à la Canon Selphy CP1300, avec un bon niveau de contraste, une colorimétrie encore mieux respectée et un bon niveau de détails.

Coût d’impression

La Kodak Photo Printer est livrée avec une cartouche et du papier pour effectuer 10 tirages, ce qui permet d’utiliser l’imprimante portable immédiatement. Chaque feuille est équipée de bords détachables pour pouvoir manipuler aisément le papier sans risquer de l’abimer, même si celui-ci est traité contre les traces de doigt et l’humidité.

Cartouche-dencre-kodak-photo-printer-dock

Vous pourrez vous procurer un kit d’impression avec encre et papier pour 40, 80 ou 120 tirages. Le coût unitaire est d’environ 45 centimes par photo, ce qui est nettement plus que pour la Canon Selphy CP1300 qui propose des kits qui reviennent à 31 centimes.

21,98€
in stock
12 new from 21,12€
Amazon.fr
Free shipping
34,98€
in stock
9 new from 34,98€
Amazon.fr
Free shipping
49,85€
in stock
7 new from 41,99€
Amazon.fr
Free shipping
Last updated on 14 décembre 2019 4 h 38 min

Cela reste cependant convenable si l’on compare au papier Zink qui n’utilise pas d’encre. Sur la HP Sprocket qui imprime en deux fois plus petit et qui propose le papier sans encre parmi le moins cher, vous en aurez malgré tout pour le même prix par tirage.

Conclusion

La Kodak Photo Printer Dock est petite et élégante, mais ne vous y trompez pas, elle n’a pas grand-chose de portable hormis le fait que l’on puisse imprimer depuis son smartphone. Son application mobile est bien conçue et permet d’imprimer très simplement n’importe quelle photo avec une qualité à la hauteur de ce que trouverez sur une borne photo.

Elle est certes moins chère que ses concurrentes qui impriment en 10 x 15 cm mais l’absence d’autres formats d’impression, le choix de connectivité limité et le coût des kits d’encre + papier la rende nettement moins compétitive que la Canon Selphy CP1300 à long terme.

+

On aime

▪ Design épuré et compact
▪ Facilité d’impression
▪ Très bonne qualité de tirage

On aime moins

▪ Pas vraiment portable
▪ Pas de possibilité de s’y connecter depuis un PC
▪ Coût d’impression plus cher que la concurrence

Prix des sites marchands
Free shipping
119,00€
143,49
in stock

Share.

Leave A Reply